Ce week-end a lieu la première Braderie Bonsaï en France. Elle est organisée par Jérome Hay, du Jardin du Levant près de Rennes. Parlonsbonsai.com est partenaire de l’événement qui s'annonce bien. Du moins, il semble qu'un certain nombre de vendeurs ait choisi de s'inscrire et de prendre un stand.

Encore faut-il un minimum d'organisation pour passer un agréable moment à échanger sur les bonsaïs.

Voilà sans prétention comment je me suis organisé. Tout d'abord, il est nécessaire de sélectionner les arbres, les plantes d'accent, les poteries, les substrats et les livres que l'on souhaite vendre. Dans la limite de la taille de votre voiture ou camion ! Ensuite, il faut penser au confort du vendeur. Le mieux est d'y aller à deux pour que le temps passe plus vite et en profiter pour discuter des projets de certains bonsaïs sur lesquels on voudrait bien avancer mais où le projet est bloqué. Une chaise pour s'asseoir un peu ne sera pas du luxe, une petite peut être utile. La saison bien avancée avec le froid qui fait son arrivée (qui a dit "Enfin!". Je veux des noms) vous obligera à penser à un bon ravitaillement chaud : soupe, thé, café au choix... Il y aura la possibilité pour tout le monde de déguster la gastronomie typique du coin avec une bonne galette saucisse et peut-être même du cidre, tout cela organisé par le maître des lieux. Prévoir de bons vêtements chauds avec de bonnes chaussures ou des bottes bien rembourrées. Un vêtement de pluie et même un parasol pourra aider s'il pleut. Contrairement à une braderie classique les arbres et les plantes ne craignant pas l'eau, il ne sera pas utile de les protéger de la pluie. Parler du prix nous amène à deux points importants :; le premier plus facile à solutionner, est de prévoir de la monnaie (à votre banque ou à la poste, souvent il faut s'y prendre à l'avance et même commander 48h à 72h avant...). Pour ma part, la poste a été mon alliée et j'ai pu obtenir quelques pièces d'avance. L'autre point lié aux finances est de définir un prix pour ce que l'on souhaite vendre. La chose n'est pas toujours aisée. Je crois que je vais un peu faire selon la demande sur place et voir ce que ça donne. Evidemment certains arbres (plus avancés) ont déjà un prix de réserve en deça duquel on n'a pas envie de laisser partir son protégé. Qui dit Braderie Bonsaï, dit vente, dit moins d'arbre à la maison. J'en parlais il y a quelques semaines dans un billet où j'essaie de déterminer combien d'arbres faut-il dans une collection de bonsaï, je souhaite me concentrer sur une quantité plus limitée d'arbres afin de pouvoir prendre le temps que chacun mérite et profiter de la vie en dehors des bonsaïs aussi. Le but de cette braderie est justement de faire plaisir à d'autres bonsaïka débutants ou passionnés tout en faisant le ménage dans mes étagères. Enfin, on verra puisque tout dépend du déroulement de cette braderie bonsaï après tout. Bilan après l’événement de Dimanche 7 décembre à partir de 9h au Jardin du Levant. Check List :
  1. Arbres et plantes
  2. Petite bâche transparente pour protéger les livres s'il y en a
  3. Caisses et cartons pour ranger rapidement
  4. Chaises (une par personne)
  5. Tréteaux et planche pour faire une petite table
  6. Caisse ou porte-feuille pour la monnaie
  7. Quelques étiquettes pour les arbres les plus avancés ou les semis
  8. Marquer à la craie le prix sur les pots (pour les poteries) et sur les conteneurs pour les plants
  9. Parasol (pour la pluie ou le soleil selon la saison)
  10. Vêtements chauds et bottes
  11. Itinéraire
  12. Bulletin d'inscription + règlement de 5€