Pour l’anecdote, je tenais à vous signaler que dans le dernier numéro de Esprit Bonsaï (numéro 57) que je viens de recevoir la rédaction a choisi pour sa couverture le saule pleureur dont je vous parlais dans ce billet : Noelanders Trophy 2012, un saule remarqué.

Il s’agit bien d’une pièce exceptionnelle et qui mérite toute cette attention. Avis aux amateurs : mettez vous au Salix babylonica et faites nous de beaux bonsaï de saules pleureur.

Je verrai bien un shohin de saule dans une composition !

Sommaire du numéro 57 de Esprit Bonsai :

Sujets abordés dans ce numéro (entre autres) : Noelanders Trophy, Mise en forme par Taiga Urushibata, histoire d’un cade par V. De Sousa, Juan Delire, un potier belge on ne peut plus sympa…