Je vous fais découvrir un fleur est assez peu commune, qui fleurit en juin chaque début d'été dans mon jardin depuis 7 ou 8 ans, l'Anomatheca laxa. Je l'ai trouvée chez le pépiniériste spécialisé en bonsaï, Guy Maillot. Guy collectionne les acers palmatums et les bonsaï mais est aussi un féru de plantes rares.

Anomatheca laxa en kusamono

Cet Anomatheca laxa (Anomatheca laxa 'Joan Evans' pour le mien même s'il me semble bien rouge cette année) en est un exemple parfait. Je ne l'ai jamais vu dans aucune foire ni chez aucun autre professionnel. Cette fleur d'origine Africaine porte plusieurs noms dont celui plus facilement mémorisable de faux freesia . Pas vraiment fragile mais sa culture mérite un peu plus d'attention qu'un simple géranium. Il est préférable de la cultiver en pot et de la rentrer l'hiver. Elle craint surtout l'humidité stagnante et le froid (jusqu'à -7°C). Si vous laissez les fleurs monter à graine vous pourrez la resemer sans problème. Ce qu'elle fera d'elle même en général si vous n'y prêtez pas attention. Elle fera de beaux kusamono à condition d'avoir une bonne quantité de cette plante ou bien d'y adjoindre d'autres vivaces pour compléter le pot. La base est souvent plus dégarnie car le feuillage s'ouvre vers l'extérieur et forme une sorte d'entonnoir. Jouez le contraste du feuillage avec une astilbe naine ou un aruncus. La discrétion avec un feuillage vert d'un hosta miniature tout simple (Hosta Mount Kirishima par exemple) ou le mimétisme avec une graminée comme l'Imperata Red Baron. En savoir plus sur les freesia et notamment cette variété rare : freesia laxa