Le printemps n'est pas encore là et pourtant c'est déjà l'effervescence chez les bonsaïka. Une période chargée va commencer : le rempotage des bonsaïs.

Pourquoi rempoter ?

Bien-sûr, beaucoup diront que le rempotage des bonsaïs n'est pas drôle et que c'est plus une corvée qu'autre chose. Mais c'est aussi le moment idéal pour aller voir ce qu'il se passe dans le pot de nos arbres et de les aider à être en bonne santé, gage d'une bonne croissance tout au long de l'année.
racines d'une érable de burger sortant du pot

Racinaire d'un érable de burger qui a bien besoin d'un rempotage

Un bon rempotage apporte la santé à votre arbre et vous évite bien des problèmes sanitaires en particulier pendant toute la saison de pousse. Un arbre rempoté est également plus facile à arroser. En effet, lorsque la motte est dense et compacte, l'eau glisse sur la surface du pot sans pénétrer en profondeur et hydrater les racines. On est obligé d'y revenir à plusieurs fois et on n'est jamais vraiment sûr d'avoir bien arrosé.

Préparez vos substrats

Pendant l'hiver, il faut préparer vos substrats et les tamiser. Pour ma part, j'utilise de grosses poubelles en plastique noir de 80 l pour stocker les différents substrats et les différentes granulométries. Les petites quantités sont dans des seaux récupérés qui ont l'avantage d'avoir un couvercle et de se fermer. J'écris dessus à la craie le nom du substrat et la granulométrie pour m'y retrouver plus facilement et ne pas perdre de temps au moment du rempotage. Les substrats des bonsaïs doivent être drainants. C'est pourquoi, il est nécessaire de bien les tamiser pour supprimer la poussière. Si vous utilisez un substrat avec de la poussière, elle va aller se déposer au fond du pot et pourrait colmater le substrat. J'utilise de l'akadama, de la pumice, pouzzolane, écorces compostée, perlite et vermiculite (surtout pour les marcottes et les kusamono). Le terreau  n'est pas tamisé car uniquement utilisé pour les plantes d'accent qui ont des besoins en humidité plus important.
Au moment du rempotage des bonsai, il suffira de se servir pour faire des mélanges ou utiliser le substrat directement dans le pot.
Il y a bien d'autres actions à mettre en oeuvre afin de préparer les rempotages du printemps : fabriquer des attaches de grilles de drainage, découper des grilles, acheter des pots, nettoyer les pots qu'on a déjà, etc.