Après avoir parler des raisons pourquoi tailler les bonsaïs en automne, je voulais rentre un peu plus dans la pratique avec ce petit burger tout simple.

Ce jeune plant d'érable de burger (appelé aussi l'érable trident) a toujours été formé en pot. Sa formation n'en ai qu'au début. Il sera peut-être traité en solitaire ou bien intégré dans une petite forêt. J'aime beaucoup l'érable trident qui est d'une culture assez aisée et qui répond bien au travaux. Il est véritablement bien adapté à la culture en bonsaï alors que dans la nature c'est un grand arbre ! Ce plant est issu de semis rempoté avec taille des racines et de la partie haute. Il a depuis ramifié, été taillé plusieurs fois. Je le laisse pousser pratiquement sans engrais. Il a déjà pris ces couleurs d'automne.

L'arbre commence à perdre ces feuilles, c'est le bon moment pour intervenir :

Mon petit assistant effeuille l'arbre complètement enlever les feuilles rouges d'automne Les feuilles sont toutes à terre. On aurait pu protéger le pot avec un tissu afin de ne pas devoir ramasser les feuilles sur la motte. les feuilles de l'érable sont tombées La structure des branches est désormais bien visible. Procédons à la taille ! les faces de l'érable : la taille d'automne en pratique   Les étapes de la taille d'automne en pratique :
érable de burger

Après la taille

 
  • Nettoyage des ramifications
  • Taille des longues branches
  • Sur ce type d'arbre la taille est légère et rapide.
  • Reprendre avec une lame bien aiguisée
  • Mastiquer les coupes (ici mastic japonais en boite et en tube)
       
Cet érable est formé dans un style droit assez formel, légèrement sinueux.

Futur travaux

Rempotage au printemps afin d'améliorer l'enracinement, appelé nébari au Japon. Laisser pousser jusqu'en juin pour une taille en vert. Répéter les tailles jusqu'à la fin de l'été. Bien engraisser !