Une des vivaces le plus souvent utilisées pour les shitakusa est l'hosta. Il existe plusieurs milliers d'hostas et chaque année apporte son lot de nouvelles variétés.

Hosta mon amour, ma folie

Les variétés naines (ou mini) sont bien-sûr les plus appropriées pour composer une plante d'accent mais pas seulement. La plupart des hostas même les plus grands se réduisent très bien quand elles sont menées en pot. L'hosta est d'ailleurs une vivace qui se comporte très bien en pot et souvent nous pouvons l'admirer dans de larges poteries sur les terrasses un peu ombragées. Les fleurs sont bleu clair à violet pâle en passant par le mauve et bien-sûr le blanc. Les hostas ont longtemps été appréciés uniquement pour leur feuillage qui court du vert franc au bleu blanchâtre en passant par des jaunes, des panachés de blancs, de vert, de jaune et de crème, etc. Certaines variétés sont parfumées mais je n'ai pas encore trouvé de variété à la fois parfumé et de petite taille.

Un shitakusa d'hosta, oui ! Mais quelle variété ?

Voici une petite sélection de variétés (essentiellement naine ou mini) bien adaptées à la culture en plantes d'accent. Mais si vous tombez sur un hosta en jardinerie ou dans un jardin, vous pouvez l'essayer en kusamono car ils sont (pratiquement) toujours vaillants. Et comme je l'ai dit plus haut, les feuilles se nanifient facilement en pot. Seules quelques variétés rares et que l'on trouve uniquement chez des spécialistes peuvent être un peu plus difficile de culture ou bien avoir un développement très lent. Blue Mouse Ears : l'hosta nain au feuille bleu par excellence, fleur très courte et dense très particulière par rapport aux autres fleurs d'hosta, Snow Mouse ou parfois Snow Mouse Ears : version panaché de blanc de Blue Mouse Ears, très très jolie nouveauté de 2009, Popo : très petite feuille bleue-vert-gris, Pandora Box : plus difficile de culture et à trouver, Masquerade : panachée blanc et vert, pousse assez lentement, un hosta très sympa et lumineux, Cracker Crumbs : très vigoureuse, petite feuille jaune légèrement vrillée et bordée de vert, Cookie Crumbs : feuillage vert bordé de blanc avec une floraison mauve foncé, Daisy Doolittle : feuille verte et allongée, toute petite avec un bord crème presque blanc, Dragon Tails : feuillage long et fin de couleur jaune (plutôt lent chez moi), Cat's Eye : très petite feuille verte à bord jaune, un des plus petit hosta, Baby Bunting : minuscule petite feuille gris-vert, Feather Boa : feuillage jaune et pointu  légérement ondulé, Gracillima : espèce botanique japonaise (Hime Iwa Giboshi)... D'autres variétés d'hostas sont adaptées à la culture en petits pots pour accompagner nos arbres en exposition. Cette liste ne se veut pas exhaustive. D'ailleurs, je suis preneur de vos retour d'expérience sur ce sujet et pourquoi pas échanger une variété contre une autre que je n'ai pas encore... Je cherche notamment Country Mouse, Cotillion, Pandora Box ou encore Awesome (entre autres...).

Les hostas dans le jardin

Les hostas se maintiennent bien en kusamono ou plantes d'accent mais sont aussi très bien dans le jardin. Et vous verrez que si vous essayez les hostas pour accompagner vos bonsaï, vous ne tarderez pas à vouloir aussi en planter directement dans le jardin. Et c'est tout le mal que je vous souhaite tant son entretien et son comportement en pleine terre en font une plante idéale pour tout jardinier... Les variétés géantes sont à essayer si vous avez de la place à l'ombre : Sum of All, Winter Snow, Sum and Substance, Mammouth ou Big Daddy.