Beaucoup de croyances erronées circulent sur les bonsai parmi les non-connaisseurs. Et c'est bien normal de ne pas savoir comment quelque chose fonctionne quand on n'est pas de la partie. Pour vous aider à faire le point, je vous propose un petit panorama des fausses idées que l'on peut entendre à propos des arbres nains japonais.

L'origine du bonsai est controversée

Il est habituel d'accorder aux japonais la mise au point de cet art qu'est la culture des arbres nains. Ce n'est certes pas totalement faux puisque les japonais ont mis en place les fondements de cet art tel que nous le connaissons actuellement mais on en trouve des traces plus anciennes en Chine notamment. L'art que nous pratiquons aujourd'hui est dans tous les cas japonais avec ses règles et ces formes codifiées purement japonaises inspirées notamment des arbres poussant dans les campagnes et montagnes du pays du soleil levant. Le vocabulaire spécifique au bonsai est japonais, les anciens maîtres aussi et les techniques dites modernes également. Les japonais ont cette faculté de magnifier tout ce qu'ils touchent et d'en faire un art à part entière avec un perfectionnisme qu'on pourrait croire maladif mais qui s'apparente seulement à la volonté de bien faire. Nous pourrions conclure qu'aujourd'hui cet art est asiatique lorsque l'on prends en compte les évolutions des nouveaux maîtres chinois, thaïlandais  etc. mais je pense que l'on peut aller encore plus loin et considérer cet art comme mondial et appartenant à tous les bonsaï-ka tant les nouvelles techniques arrivent de partout.

Le bonsaï vit à l'intérieur

Il n'y a pas de meilleure place pour un bonsai que posé sur la télé (cela devient néanmoins difficile avec le développement des écrans plats 😉 ) ou sur le dessus de la cheminée. Bien-sûr que non ! Comme je l'expliquais dans un précédent billet, le bonsai est avant tout un arbre, un arbre ça vit dehors, donc un bonsaï doit rester dehors. Si l'espèce de votre bonsai n'est pas adaptée à votre climat et ne peut pas rester toute l'année dehors, deux solutions s'offrent à vous :
  • Soit vous protégez votre bonsai pendant l'hiver.
  • Soit vous le regardez mourir, tranquillement, sur la table du salon.

Le bonsai, c'est juste une espèce particulière d'arbre qui reste petit

Le bonsai n'est pas naturellement nain. Un bonsai n'est pas une variété spéciale de plante. Il est créé à partir d'une graine ou d'une bouture d'arbre. Il doit être régulièrement entretenu pour rester nain. Beaucoup d'espèces d'arbres peuvent être utilisées pour faire un bonsaï. Certaines variétés ont des prédispositions comme de petites feuilles, de petites fleurs et fruits, réagissant bien à la taille répétée, etc. D'autres sont plus difficile à maîtriser. A partir d'un arbre en taillant les branches, en le plantant dans un pot, en changeant la terre et en réduisant régulièrement ces racines, il est possible de parvenir à former un véritable arbre nain en pot. Si on y ajoute un zeste d'art, de création, de nature et une lichette de poudre de perlimpinpin, on arrive à créer un bonsai. Pour résumé, le bonsai est donc un arbre qui vit dans le jardin et qui est artistiquement mis en forme selon des styles japonais ou selon l'inspiration de la nature qui nous entoure.