Pour tout amateur d'hosta, le printemps est une période attendue. On patiente tout l'hiver pour voir pointer les premières pousses de nos chers hosta. Et là c'est le drame : une énorme limace est en train de manger les tendres bourgeons et d'anéantir la pousse de toute l'année voir plus.

A bas limaces et escargots !

escargot dévorant un Hosta cracker crumbsChez moi, je privilégie essentiellement les variétés naines d'hosta afin de pouvoir composer de jolis petits kusamono aux feuillages variés. Mais soit dit en passant, j'ai aussi dans mon jardin quelques variétés d'hostas géants. L'inconvénient avec les minis hosta est qu'il est encore plus rapide pour une horde de limaces et escargots d'anéantir tout un pot et que l'amateur que nous sommes perde purement et simplement l'hosta en question. Je parle surtout des hosta mais ce ne sont pas les seules vivaces ou plantes que nous utilisons en shitakusa et qui peuvent être un régal pour les limaces et escargots.

Comment lutter contre limaces et escargots ?

On parle souvent de la bière pour attirer les limaces et les escargots qui après s'être enivrés tombent dans le liquide ambré et se noient. Le problème réside à la fois dans la pérennité de cette solution et dans les dommages collatéraux qu'elle engendre. En pratique, le récipient où l'on dépose la bière va aussi récupérer de l'eau à la première pluie ou arrosage (c'est à dire le jour même pour les bonsaïka), ce qui va diminuer d'autant l'efficacité de la solution. Par ailleurs, les gastéropodes ainsi alcoolisés peuvent être consommés par les hérissons qui passent dans nos jardins. Ce qui n'est absolument pas bons pour eux et peut même entraîner leur mort (voir les dangers que courent les hérissons) Résultat : éviter la bière pour les limaces et escargots.  

LA SOLUTION efficace : les granulés !

Chasse à l'escargot Oui, je vous entend déjà crier mais il ne faut pas mettre n'importe quel granulé anti-limace. En effet, il existe des granulés bio respectueux de l'environnement et des animaux qui nous entourent : le Ferramol. Attention à bien l'utiliser : n'en mettez pas trop, de préférence le soir sur sol humide, ayez le geste large et léger. Prenez aussi un peu d'avance en déposant les granulés avant que vos vivaces ne sortent de terre. Pour limiter leur usage, je pratique aussi la récolte des gastéropodes le soir après l'arrosage de mes bonsaïs... cette pratique est à la portée de tous !